Rencontre avec Christophe Ferland

Christophe Ferland a grandi parmi les chevaux. Né à Chantilly d’un père jockey reconverti comme premier garçon, il a toujours été attiré par cet univers… tout en sachant que son gabarit ne lui permettrait pas de marcher dans les traces paternelles. C’est donc tout naturellement qu’il se destine au métier d’entraîneur de chevaux de course, et choisit de se former de l’autre côté de la Manche, dans la patrie des courses de chevaux purs-sangs.

Rencontre avec Christophe Ferland

Apprentissage chez « Sir Mark »

La première expérience de Christophe Ferland a pour cadre le centre d’entraînement de Lambourn, où il travaille pour deux professionnels renommés, Charlie Mann et Peter Walwyn. Ce premier apprentissage lui permet de postuler avec succès pour un poste d’assistant chez Sir Mark Prescott, l’un des entraîneurs de chevaux de course les plus titrés de Newmarket, la Mecque des courses plates au Royaume-Uni.

Après deux ans aux côtés de « Sir Mark », Christophe Ferland rejoint un jeune entraîneur britannique installé depuis peu à Chantilly : Richard Gibson. Il occupera les fonctions d’assistant et de garçon de voyage pendant 9 ans – un poste à haute responsabilité qui l’amène à accompagner des champions comme DOCTOR DINO ou LUNE D’OR aux USA, à Hong Kong, Dubaï, Singapour, au Japon, en Suède, en Suisse, en Espagne, en Italie… et même au Kazakhstan.

Des débuts tonitruants

Fin 2007, Christophe Ferland s’installe à son compte, avec une vingtaine de chevaux et le soutien de plusieurs propriétaires de son ancien patron. Il choisit le centre d’entraînement de La Teste de Buch, non loin de Bordeaux, pour son climat et sa localisation au cœur d’une région au programme de courses de chevaux très riche. Son premier partant apparaît sur les programmes en janvier 2008, et son premier gagnant 3 mois plus tard. D’emblée, sa carrière progresse sur un rythme fulgurant : 10 gagnants dès sa première saison, un effectif qui double deux ans plus tard, et, moins de trois ans après avoir obtenu sa licence, le sacre d’une première victoire de Groupe, rapidement suivie de deux titres au niveau Gr.1 ! Ces trois trophées lui sont offerts par le même cheval, le phénoménal DABIRSIM.

 

Dabirsim, le Champion deux ans

Dabirsim acheté pour seulement 30.000€ aux ventes de yearlings ARQANA a marqué l’année 2011, demeurant invaincu en 5 sorties et décrochant le titre de meilleur deux ans. Désinvolte lauréat – par 10 longueurs – pour ses débuts, il confirme par une deuxième victoire à La Teste, toujours sur 1200 mètres. Orienté directement vers le Prix de Cabourg, Gr.3 disputé à Deauville. Trois semaines plus tard, il terrasse l’opposition dans le premier Gr.1 européen pour la jeune génération, le Prix Morny, une des épreuves les plus convoitées du calendrier. Son accélération dévastatrice laisse l’estimé FAMILY ONE à trois longueurs.

Le jour de l’Arc de Triomphe, sur la mythique piste de Longchamp, DABIRSIM parachève son œuvre en réalisant le difficile doublé Prix Morny – Prix Jean-Luc Lagardère. Encore dernier à trois cents mètres du poteau d’arrivée, il se faufile à la corde et place une pointe de vitesse qui restera dans les mémoires pour s’imposer par trois-quarts de longueur devant SOFAST, représentant la casaque des frères Wertheimer.

2011, l’entrée dans la cour des grands

Cette année 2011 marque un véritable tournant dans la carrière de Christophe Ferland, qui voit son effectif dépasser les 80 chevaux de course tout en continuant d’afficher des taux de réussite impressionnants : 70% des chevaux franchissent la ligne d’arrivée dans les 5 premiers, soit une victoire toutes les 5 courses !

Christophe Ferland franchit un nouveau cap en 2013, avec 7 victoires de Listed et Groupe pour l’écurie, remportées par 7 chevaux différents. Ces succès permettent à Christophe Ferland de faire irruption dans le top 10 des entraîneurs français de chevaux de course, après seulement six ans d’exercice.

Un classement qu’il a réussi à conserver au fil des années par des résultats constants et la confiance des propriétaires.

Depuis, de nombreux défis à l’international rythment les performances de l’écurie : 1e place FUNNY KID dans le Betway Marathon Stakes 2018, 2e place HESHEM dans le Dubaï Turf 2017, 3e place CAVALE DOREE dans la Breeder’s Cup Juvenile Fillies Turf 2016… sans compter les multiples autres performances en Angleterre, Espagne, Allemagne, Italie, Suisse.

Avec un palmarès qui affiche déjà les 676 victoires, Christophe Ferland semble bien déterminé à maintenir et améliorer ses résultats, au côté d’une équipe dynamique et motivée.

« Nous avons, ici, une équipe fantastique, un noyau dur, historique, avec de nouveaux venus qui se sont agrégés et très peu de turnover. Des gens bien, qui roulent pour l’écurie, pour les chevaux surtout. Toute cette petite histoire est une histoire d’hommes. Rien ne se fait sans eux.”  Paris-Turf, le 14 mars 2020.

VICTOIRES

2017

2018

2019

Nous trouver

Société d’entraînement Christophe Ferland
Hippodrome du Béquet

Route de Cazaux
33260 La Teste de Buch – France

Nous contacter

Ecrivez-nous à
christophe.ferland@orange.fr

ou au + 33(0)5 56 83 34 60

Nous rejoindre

Offres d’emplois